« Le corps pornogore ou le temps de la transgression »

https://blogs.mediapart.fr/edition/aux-lecteurs-et-lectrices-emancipe-es/article/191219/le-corps-pornogore-ou-le-temps-de-la-transgression

« Le livre est ainsi à la fois philosophique, cinéphilique, anthropologique et sociologique en allant questionner une corporalité d’un cinéma de la marge qui n’a rien d’anodin. » (Cédric Lépine)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s