ASMODEUS – MUFF 16

https://www.muff514.ca/programmation–programming.html

Soirée d’ouverture  |  Opening night ($10)
May 20 Mai, 2022 – Brasserie Beaubien
​73 rue Beaubien E.
(nouvelle terrasse extérieur / new terrace outside)

ASMODEUS
Eric Falardeau
10:30 | Canada | 2021 | sans dialogues
ThanatoFilms

*TIK-TAK
Michael Fleming
12:06 | Pays-Bas | 2021 | sans dialogues

*EN EL TUMULTO DE LA CALLE
Étienne Lacelle
5:50 | Canada | 2019 | espagnol, sta
Vidéographe

*TENJINSAN TEXTILES
Michael Lyons & Haruka Mitani
3:45 | Japon | 2021 | sans dialogues
AMIS DE LA SAGESSE
Frédérick Belzile
3:18 | Canada | 2020 | français
GIV

​​​*MAUVAIS JOUR
Christophe Guérin
5:49 | France | 2022 | sans dialogues

ÊTRE
Mario DeGiglio-Bellemare
8:00 | Canada | 2022 | anglais et français, sta

FUCK FILM: A LOVE STORY
Neil Ira Needleman
2:35 | États-Unis | 2021 | anglais

DYSTOPIA
Laura Ugolini
7:00 | Norvège | 2021 | norvégien, sta

MINUIT AU PARC PRÉSENTE: LUX AETERNA + ASMODEUS

Vendredi 20 mai 21h30
Samedi 21 mai 21h30
Dimanche 22 mai 14h30

Le cycle MINUIT AU PARC est de retour en 2022 pour vous proposer une programmation déjantée qui réunit une série de projections nocturnes dans la grande tradition des célèbres « midnight movies » des années 70 dans les cinémas de répertoire.

Programme double LUX AETERNA + ASMODEUS

LUX AETERNA de Gaspar Noé
Version originale française avec sous-titres anglais

Charlotte Gainsbourg accepte de jouer une sorcière jetée au bûcher dans le premier film réalisé par Béatrice Dalle. Or l’organisation anarchique, les problèmes techniques et les dérapages psychotiques plongent peu à peu le tournage dans un chaos de pure lumière.

ATTENTION : Ce film contient de nombreuses scènes stroboscopiques qui pourraient provoquer des crises d’épilepsie.

« Tourné dans une urgence totale, LUX AETERNA transpire une formidable vitalité que ses conditions de production ont sans doute influée et aidée. De cette urgence, Gaspar Noé a tiré une créativité débordante, une authenticité qui se marie à merveille à sa folie artistique, laquelle fracasse l’écran en mille morceaux. » – MONDOCINE.NET

ASMODEUS de Éric Falardeau
Version originale française

Un homme convoque et rencontre trois incarnations féminines différentes du démon lubrique Asmodeus.

« Un homme se plie à un rituel de luxure au cours duquel il est possédé par trois femmes, telles les Parques, à la fois sensuelles et sorcières. Derrière et devant la caméra, Éric Falardeau (réalisateur du remarqué Thanatomorphose) nous entraîne dans un tourbillon sensoriel qui mêle horreur, poésie et sexualité explicite, quelque part entre l’hallucination occulte et l’autoportrait d’une masculinité écartelée. Hommage à la magie d’un Méliès aussi bien qu’à l’audace des premières avant-gardes ou du cinéma expérimental américain – Kenneth Anger en tête –, Asmodeus sublime les corps et les fluides à travers son noir et blanc en Super 8 texturé et ses effets spéciaux manuels. Une œuvre à la fois fantomatique et charnelle, en forme de vanité cinématographique. » – FNC

Asmodeus – Prix du public

PALMARES de la 7éme édition du Sadique-master festival.

• Prix du public de la compétition courts-métrages : « Asmodeus » d’Éric Falardeau

• Prix du public pour la compétition longs-métrages : « 13 notes en rouge » de François Gaillard

• Prix du jury (composé de Laurent Courau, Didier Lefevre et Chris Power) pour la compétition longs-métrages : « 13 notes en rouge » de François Gaillard

Le jury a aussi tenu à donner un prix honorifique à « Kakerlak » (court-métrage hors compétition) de Kasper Juhl et – de façon assez large – aux vidéos promo de No Reason dont la fameuse « Promenade 6 »

Sur la route de l’horreur Ep. 49

Sur la route de l’horreur reçoit Éric Falardeau, cinéaste, conférencier, auteur et enseignant. Éric a été le commissaire de l’exposition Secrets et Illusions, la magie des effets spéciaux (Cinémathèque québécoise, avril 2013 à avril 2018). On lui doit plusieurs ouvrages sur le corps au cinéma et les effets spéciaux, ainsi qu’un grand nombre de conférences sur l’érotisme et la pornographie. Également musicien, il a aussi tourné des clips vidéo. Ses films courts ont été projetés dans une multitude de festivals à travers le monde, où ils ont récolté de nombreux prix. Parmi ceux-ci, l’étonnant film d’animation Crépuscule, le référentiel et cinéphilique La petite mort, le traumatique Coming home ou bien le de palmien Elégie nocturne. Son premier long-métrage, Thanatomorphose, un film extrême mais d’une étrange beauté sur la lente décomposition physique d’une jeune femme vivante, est sorti sur les écrans en 2012 et est de puis distribué dans une dizaine de pays. Mondialement reconnu, Eric Falardeau est ainsi devenu le cinéaste de genre québécois le plus important de sa génération.

L’extase technique de la matérialité : horreur, effets spéciaux et corporalité

La première leçon du cours de MONSTRUM Hiver 2022, CORPORALITÉS HORRIFIQUES ET ABJECTIONS MATÉRIELLES,

« L’extase technique de la matérialité : horreur, effets spéciaux et corporalité, » d’Éric Falardeau est disponible.

En français et gratuit.

Les maîtres de l’effet spécial ont trouvé divers moyens de créer de faux corps propices à l’acharnement meurtrier. Le corps permet une immersion dans la fiction, mais la facticité des effets gore permet aussi la distanciation nécessaire à l’appréciation de la violence. Tout en étant artifice, le corps gore nous rappelle que nous ne sommes que matière en insistant sur tous ces déchets, ces organes, ces orifices et cette peau constamment épiés par la caméra. Que peuvent nous révéler les liens qui unissent effets spéciaux, matérialité et corporéité dans le cinéma de genre ?

https://www.monstrum-society.ca/f2022—corporaliteacutes-horrifiques-et-abjections-mateacuterielles.html

Monstrum from The Montréal Monstrum Society on Vimeo.