Entrevue à Champ Libre (CISM 89,3 FM)

66720353_503629543714273_1712207090715459584_o.jpg

Le 16 juillet 2019 à Champ Libre, la thématique du jour était le CINÉMA DE GENRE.

Au programme :

  • les réalisateurs Félix Brassard et Amir Belkaim pour discuter de leur premier long métrage documentaire L’inquiétante absence présenté au Fantasia International Film Festival.
  •  le réalisateur Éric Falardeau (THANATOMORPHOSE) pour jaser entre autres de pornographie et de gore.
  • Simon Laperrière autour du cinéma de genre féminin, de cinéma d’horreur au Québec et d’un « freestyle » de genre.

Champ Libre est diffusée dès 10h30 AM sur les ondes de CISM 89,3 FM!

Pour écouter l’émission, cliquez ici http://c1f1.podcast.ustream.ca/a/194747.mp3

POULPES ET PULSATIONS DANS PULPO PULQUERO

 

POULPES ET PULSATIONS DANS PULPO PULQUERO
un vidéoclip de R41ÑB0W TR4$H (feat. Crab Sound) par Éric Falardeau

Montréal, 17 juillet 2019ThanatoFilmsest fier d’annoncer le lancement en ligne du premier vidéoclip de l’artiste de musique électronique R41ÑB0W TR4$H (a.k.a. Dominique Pelletier) : PULPO PULQUERO (feat. Crab Sound).

Réalisé par le cinéaste québécois Éric Falardeau, le clip met en image l’univers hybride et polymorphe de R41ÑB0W TR4$H en mélangeant formes organiques et objets technologiques à l’aide de visuels saturés et colorés.

Après avoir reçu des critiques élogieuses suite à sa première internationale au festival Cryptshowà Barcelone, le vidéoclip a connu sa première montréalaise le 16 juillet dernier lors de l’événement Cinéma urbain, présenté par la Société des arts technologiques (SAT).

Baissez les lumières et montez le son. Vous pouvez maintenant visionner le clip sur tous vos écrans.

Pour visionner le clip : https://youtu.be/TnGdlykZRrQ

Pour écouter le single : https://r41nb0wtr4sh.bandcamp.com

À propos

R41ÑB0W TR4$H rassemble jouets, circuits et matériaux obsolètes pour leur donner une voix. Oscillant entre la musique 8-bit et le noise, elle mélange les ondes du Theremin, du Nintendo Game Boy DMG et de sa calculatrice Texas Instruments avec des circuits patentés. Sa musique est un chaos organisé, mélange de performance improvisée et de jeu programmé.

Éric Falardeau a réalisé le long métrage culte Thanatomorphose(2012) qui a remporté plusieurs prix dans les festivals internationaux. Il a codirigé Bleu nuit, histoire d’une cinéphilie nocturne (Somme Toute, 2014). Il a écrit Une histoire des effets spéciaux au Québec (Somme Toute, 2017) et Le corps souillé : gore, porno et fluides corporels (L’Instant même, 2019). Il prépare son deuxième long métrage.

 

PULPO PULQUERO: UNDERWATER PULSEWAVES
a music video by R41ÑB0W TR4$H (feat. Crab Sound), directed by Éric Falardeau

 Montreal, July 17, 2019ThanatoFilmsproudly presents the mainstream release PULPO PULQUERO (feat. Crab Sound), first music video by Montreal-based electronic music artist R41ÑB0W TR4$H (a.k.a. Dominique Pelletier):

Directed by award-winning horror filmmaker Éric Falardeau, the video paints in bright colors and saturated images the polymorph and hybrid universe of R41ÑB0W TR4$H, blending organic shapes and textures with technological iconography.

After its acclaimed international premiere at Cryptshowfestival in Barcelona, PULPO PULQUERO made its Montreal debut on July 16 during the Cinéma urbainseries, presented by the Société des arts technologiques (SAT).

Dim the lights and turn it up. You can now stream the video on all your screens.

Watch the video here: https://youtu.be/TnGdlykZRrQ

Listen to the single here: https://r41nb0wtr4sh.bandcamp.com

About the artists

R41ÑB0W TR4$H is a scavenger of obsolete toys, games, musical instruments, circuits, and other materials. Oscillating between chip music and noise, she mixes waves from the Theremin, the Nintendo Game Boy DMG and a graphic calculator with circuit-bent instruments. Her music is an organized chaos driven from improvised performance and programmed play.

Éric Falardeau is the director of cult horror film Thanatomorphose(2012), which has won him several awards in international film festivals. He is the co-author of Bleu nuit, histoire d’une cinéphilie nocturne (Somme Toute, 2014) and has written a book about special effects: Une histoire des effets spéciaux au Québec (Somme Toute, 2017) and a book about body fluids: Le corps souillé : gore, porno et fluides corporels (L’Instant même, 2019). He is working on his next feature film.

Thanatomorphose et Les nouveaux territoires du cinéma québécois (24 images)

Thanatomorphose (2012) a l’honneur de se retrouver dans la liste compilée par la revue 24 images des 65 films québécois qu’il faut avoir vu entre 2012 et 2019.

La liste mélange fiction, documentaire, animation et expérimental. Elle réunit des oeuvres de cinéastes aux univers aussi différents que Xavier Dolan, André Forcier, Sophie Bédard-Marcotte et Chloé Robichaud.

Une belle lecture d’été !

 

Images de la première de Pulpo Pulquero au Cryptshow Festival (Espagne)

Dissabte 29 de juny – Samedi 29 juin – 18:45

Estrena mundial del video clip Pulpo Pulquero de R41ÑB0W TR4$H al Cryptshow Festival (Badalona, Spain) !

Première mondiale du vidéoclip Pulpo Pulquero réalisé pour R41ÑB0W TR4$H à la prochaine édition du SPLENDIDE Cryptshow Festival à Badalona, Espagne!

Les images sont ici :

Une pinte de science

C’est avec grand plaisir que je participerai mardi le 21 mai 2019 à 19h au panel Pornographie : nos désirs sous influence dans le cadre de la nouvelle édition de l’événement national Une pinte de science !

L’événement se déroule sur 3 jours dans les bars de 25 villes canadiennes.

La conférence se tiendra au Pub l’Île Noire à Montréal (1649 Rue Saint-Denis).

Je présenterai une courte communication de 20 minutes intitulée De quelle (s) pornographie (s) parlons-nous ? Panorama d’un genre « honteux ».

Voici le résumé :

« Lorsque les médias généralistes abordent la pornographie, ils réfèrent implicitement à celle tournée par et pour un public hétérosexuel. Mais devant l’éclectisme de la production, les nombreux publics et les modes de distribution variés, une question s’impose pour mieux comprendre le genre, ses effets et son intérêt : de quelle pornographie parlons-nous ? »

Une Pinte de science « est une organisation à but non lucratif qui amène quelques brillants scientifiques dans un bar près de chez vous pour discuter de leurs dernières recherches et découvertes avec le public. Vous n’avez besoin d’aucune connaissance préalable, et c’est l’occasion de rencontrer les responsables de l’avenir de la science (et de prendre une pinte avec eux). Notre festival se déroule sur quelques jours au mois de mai chaque année, mais nous organisons parfois quelques événements exceptionnels en dehors des dates officielles du festival. »

Au plaisir de vous y voir… avec une pinte pour la science !

« Fluide comme Éric Falardeau »

« Éric Falardeau peut avoir l’air d’un cas à part dans le milieu du cinéma au Québec, lui qui navigue entre la réalisation, l’écriture et l’enseignement. La raison, sa curiosité maladive et son intérêt pointu pour les courants marginaux qui constituent aux yeux de plusieurs le côté plus scabreux de l’univers du septième art. La spécialité d’Éric Falardeau, c’est l’horreur, les effets spéciaux, l’érotisme, la porno et… les fluides. C’est d’ailleurs ce dernier élément qui pique aujourd’hui notre curiosité, car il est au cœur de son nouvel essai intitulé Le Corps souillé : gore, pornographie et fluides corporels, un livre paru récemment aux éditions L’instant même dans la collection « L’instant ciné ». Entrevue avec un passionné d’un cinéma de l’extrême. »

Cliquez ici pour lire la suite de ce fluide entretien avec Pierre Blais !

Penser l’érobotique : regard transdisciplinaire sur la robotique sexuelle

Du jeudi 30 au vendredi 31 mai 2019, je participerai à titre de chercheur en porn studies au panel Penser l’érotique : regard transdiciplinaire sur la robotique sexuelle.

Ce colloque est organisé par les chercheurs Dave Anctil (Collège Jean-de-Brébeuf) et Simon Dubé (Université Concordia) dans le cadre du prochain rassemblement de l’ACFAS qui se tiendra à l’Université du Québec en Outaouais.

J’y présenterai une communication intitulée Automatic Lovers: pornographie, réalité virtuelle et jouets connectés :

« La pornographie en réalité virtuelle embrasse pleinement la « tactilité » du dispositif avec le développement d’une myriade de jouets sexuels (inter)connectés et reliés à des avatars numériques. Les progrès technologiques dans l’immersion, telle qu’appliquée aux industries du divertissement pour adultes, créent de nouveaux modes de consommation des images. Cet espace inédit de perception n’est plus uniquement celui des sens, mais celui du fantasme matérialisé. Les affects ne sont plus que visuels, ils sont aussi physiques. Les jouets sexuels connectés sont à la fois interface, virtualité et sensations.

Cette communication propose de questionner l’apport de ces technologies disruptives en s’appuyant sur le cadre théorique de porn studies. À travers son dispositif et son esthétique, la réalité virtuelle pose la question du spectateur-utilisateur et de son rapport à la réalité. Nous ancrerons notre analyse sur un cas spécifique : le portail BlowCast, une plateforme payante qui offre des vidéos-simulations de sexe oral par des hommes ou des femmes, amateurs ou professionnels, connectées à des jouets sexuels connectés. Cet exemple nous permettra d’aborder des sujets tels que les limites de la corporalité, les relations entre l’être humain et la machine, les frontières entre le biologique et le numérique ainsi que celles entre la réalité et le fantasme. »

Au plaisir de vous y croiser !