« À un pied du désir » (La Presse)

Je n’ai peut-être pas « « massé les pieds à des millions de gonzesses » comme Vincent Vega, mais il m’arrive de jaser d’érotisme et de pieds au cinéma.  

 

https://www.lapresse.ca/societe/sexualite/201908/01/01-5235977-a-un-pied-du-desir.php

 

Extrait : « Les pieds de Margot Robbie sur le banc de cinéma. Les pieds de Dakota Fanning sur le divan. Les pieds de Margaret Qualley étampés sur le pare-brise. La tournure est peut-être facile, mais dans Once Upon a Time in… Hollywood, Quentin Tarantino le prend vraiment, son pied. De façon plus apparente, voire plus assumée que jamais. Et il semble maintenant moins seul dans sa passion. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s