Top 15 Most Extreme Horror Films (Ghoulish)

8. Thanatomorphose (dir. Eric Falardeau, 2012)

« Though shocking and extreme, the film is also deeply sad. You can view the protagonist’s rotting away as an exterior manifestation of interior depression, which adds more layers to a fascinating film. Add onto that the film’s statements on men’s treatment of women and you have a stunningly powerful experience. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s