CINÉMANIAK : « 5 FILMS D’HORREUR QUÉBÉCOIS À SE TAPER AVANT LE 31 »

« Ce huit clos perturbant, nauséabond, à la limite du soutenable, se veut également une oeuvre beaucoup plus profonde que son histoire minimaliste et ses trainées de chair putréfiées ne puissent laisser croire. Éric Falardeau, auteur de l’ouvrage Le corps souillé : gore, pornographie et fluides corporels (2019), nous offre ici un film à la hauteur des éléments dits « underground  » explorés dans son ouvrage en question, et nous expose à sa capacité de les intellectualiser. Les effets spéciaux impressionnants de David Scheffer  et Rémy Couture fascinent presqu’autant qu’ils nous mettent mal à l’aise. Une lente descente aux enfers psychologique et viscérale, à ne regarder qu’après le souper d’Halloween, mais avant les bières décompressantes. »

À lire ici :

Pourquoi ces visages convulsés ? (Libération – Blog Les 400 Culs)

Mention de mon dernier essai « Le corps souillé : Gore, pornographie et fluides corporels » sur le blog Les 400 culs du quotidien français Libération !

Le livre est toujours disponible en librairie ou sur commande au Québec ainsi qu’en Europe.

« Dans un très stimulant ouvrage intitulé Le corps souillé, le chercheur québécois Éric Falardeau s’intéresse au lien qui unit ces deux genres cinématographiques : l’exhibition spectaculaire des émotions (psychiques) et de leur pendant corporel (les fluides). Les mises en scène excessives du porno et du gore sont transgressives, dit-il, parce qu’elles montrent des passions (à une époque qui les condamne) et des convulsions de chair, jugées de nos jours parfaitement suspectes. Dans notre société – dominée par les valeurs du contrôle de soi–, les «transports» et les effervescences sont devenus des pathologies. Celui ou celle qui perd la maîtrise de ses sens ferait bien de consulter. Trop d’envies ? Addiction ! Trop de pulsions ? Danger. »

La suite ici :

http://sexes.blogs.liberation.fr/2020/06/10/pourquoi-ces-visages-convulses/

« Evil Dead, le film préféré de Fellini ? » (Critique sur Les 400 culs)

Critique de mon dernier essai « Le corps souillé : Gore, pornographie et fluides corporels » sur le blog Les 400 culs du quotidien français Libération !

Le livre est toujours disponible en librairie ou sur commande au Québec ainsi qu’en Europe.

« Vous voyez les gros plans d’éjaculation dans le porno ? Eh bien, dans le gore, c’est pareil mais en rouge. Intitulé “Le corps souillé”, l’essai qu’Éric Falardeau consacre aux fluides corporels défend l’idée que sperme ou sang, peu importe : mépriser le porn ou le gore trahit la même haine du corps. »

La suite ici :

http://sexes.blogs.liberation.fr/2020/05/20/saviez-vous-quevil-dead-etait-le-film-prefere-de-fellini/ 

« Entre gore et porno »

Avec les nouvelles mesures mises en place pour contrer la pandémie, l’événement a malheureusement été annulé le jour même à quelques heures de préavis, à ma grande déception.

Par contre, voici une entrevue de Claude Gauvreau publiée dans le bulletin d’actualités de mon institution d’enseignement qui mentionne également ma thèse à venir et mes futurs projets.

https://www.actualites.uqam.ca/2020/doctorant-eric-falardeau-invite-cinematheque-francaise

Bonne lecture !

 

Salon du Livre de Montréal – Horaire

Stand de L’Instant même

Vendredi 22 novembre 2019
19 h 00 à 20 h 00

Samedi 23 novembre 2019
11 h 00 à 12 h 00

Samedi 23 novembre 2019
15 h 00 à 17 h 00

Dimanche 24 novembre 2019
13 h 00 à 15 h 00

 

Le corps dans l’art et la littérature

Dimanche 24 novembre 2019
17 h 00 à 17 h 45

Espace littéraire

Le corps est utilisé dans les arts pour exprimer des émotions et des réalités qui dépassent le langage. Les auteurs et autrices réuni·e·s ici réfléchissent, dans leurs œuvres, à ce que le corps dit, à ce qu’il montre, et à ce qu’il permet d’exprimer. Éric Falardeau, Marie-Ève Muller et Philippe St-Germain en discuteront lors de cette table ronde.

Réalité(s)? | Soirée courts à la Cinémathèque québécoise

www.facebook.com/events/1293675964128416/

Soudain, la télévision grésille et la lumière frétille dans vos oreilles. Le temps se dilate. Votre vision se trouble. La confusion s’insinue dans votre tête. Est-ce bien réel ? Ca y est, vous y êtes, il ne vous reste plus qu’à pénétrer dans les mondes de l’étrange.

RÉALITÉ(S)? est une programmation de 5 courts-métrages sur le thème de l’étrange orchestrée par Les Films du 3 mars et SPIRA.

Nous vous invitons à prendre part à cette expérience cinématographique le JEUDI 19 SEPTEMBRE à 20H30 à la Cinémathèque québécoise !

▶ BILLETS : bientôt en vente

▶ PROGRAMMATION (86 minutes) :

🦇 ACADANIA
Documentaire | 10 min | 2019 | Québec, Canada
Sans dialogue
Réalisation : Guillaume Fournier, Samuel Matteau, Yannick Nolin Production : Jean-Pierre Vézina (Kinomada) | Distribution : Spira
Scénario : Guillaume Fournier | Direction photo : Yannick Nolin Montage : Samuel Matteau | Montage sonore : Mathieu Robineau Mixage sonore : Luc Léger / ONF | Musique : Mathieu Cantin, Samuel Matteau, Mathieu Robineau

Synopsis : Mai 2017. La ville de Pont Breaux, en Louisiane, est le théâtre du festival de l’écrevisse. C’est un jour comme les autres, en Amérique.

🦇 LOST PARADISE LOST
Fiction | 24 min | 2017 | Québec, Canada
Langues : français, anglais | Sous-titres : anglais
Réalisation : Yan Giroux | Production : Annick Blanc (Midi La nuit)
Distribution : Les Films du 3 Mars
Interprètes : Ève Duranceau, William Pelletier | Scénario : Guillaume Corbeil, Yan Giroux
Direction photo : Olivier Laberge | Direction artistique : Geneviève Huot | Montage : Yan Giroux | Montage sonore : Marie-Pierre Grenier Mixage sonore : Jean Paul Vialard | Musique : Marie-Hélène L. Delorme Prise de son : Laurent Ouelette

Synopsis : Prisonniers de leur quotidien technologique, Julie et Victor sont déçus par leurs semblables. Ils tombent par hasard sur un rassemblement de gens mystérieux qui les accueille et leur donne un rôle prêt à porter.

🦇 CRÉPUSCULE
Animation | 20 min | 2011 | Québec, Canada
Sans dialogue
Réalisation et scénario : Eric Falardeau | Production : Eric Falardeau (Les Films de l’Autre) | Distribution : Les Films du 3 Mars
Voix : Miguel Doucet, Marie-Hélène Gosselin | Animation : Simon Beaupré, Pierre M. Trudeau | Direction photo et montage : Éric Falardeau | Direction artistique : Claire Brognez, Lisa Smith
Son : Julia Innes | Musique : Charles Maheu | Compositeur effets numériques : Guillaume Chassé

Synopsis : Crépuscule est un court-métrage d’animation image par image (stop motion) poéticogore largement inspiré par le butô japonais. Il raconte l’histoire d’un groupe de créatures qui vivent en symbiose avec leur environnement. L’arrivée d’un couple d’êtres humains brisera leur existence à jamais.

🦇 BEURRE NOIR
Fiction | 20 min | 2017 | France/Québec, Canada
Langue : français
Scénario et réalisation : Jimmy G. Pettigrew | Production : Émilie Moreault, Samuel Prat (Association Off), Catherine Benoît (Spira) Distribution : Spira
Interprètes : Jean-Gabriel Nordmann, Ingrid Luley, Franc Bruneau | Direction photo : Yann Maritaud | Direction artistique : Maxence Debacker, Stéphanie Letarte, David Pleau Montage : Jimmy G. Pettigrew | Montage sonore : Mathieu Campagna Musique : Antoine Binette Mercier

Synopsis : Un brocanteur de souvenirs est prisonnier à l’intérieur d’un triangle amoureux terriblement malsain. Il s’enfonce alors dans un monde fantasmatique pour fuir cette horrible réalité et il tentera de montrer enfin qui il est vraiment.

🦇 LA MALLETTE NOIRE
Fiction | 13 min | 2014 | Québec, Canada
Langue : cri | Sous-titres : français
Réalisation : Caroline Monnet, Daniel Watchorn | Production : Eric Cinq-Mars (DESC Images) | Distribution : Les Films du 3 Mars
Interprètes : Jasmyne Hébert, Estelle Richard, François Aubin | Scénario : Caroline Monnet, Daniel Watchorn Direction photo : Eric Cinq-Mars | Direction artistique : Léa Valerie Létourneau | Montage : Elisabeth Olga Tremblay | Montage sonore et musique : Frères Lumières | Prise de son : Stéphane Barsalou

Synopsis : Une nuit dans l’infirmerie d’un pensionnat pour enfants autochtones au Canada. Une fillette, un bébé qui hurle. Et les visites menaçantes de l’infirmière de garde et du médecin. Entre réalisme et cauchemar, une expérience traumatisante lors de leur séjour en quarantaine.