Podcast Les Oubliettes, épisode 120: Dernier épisode avant les vacances

EricEtSimon.png

Pour ce dernier épisode avant les vacances de Naël, nous discutons, sans tambour ni trompette, des films d’horreur qui nous ont marqué en 2017. Et pour terminer, une entrevue avec Eric Falardeau pour le lancement de son dernier livre, « L’histoire des effets spéciaux au Québec », aux éditions sommes toute. Merci de nous avoir suivis tout au long de la saison chers auditeurs. Joyeux Noël et bonne année à vous. Nous serons de retour en janvier. Bonne écoute!

http://oubliettesvhs.blogspot.ca/2017/12/episode-120-dernier-episode-avant-les.html 

Ciné-Cadeau, un rituel hivernal et… national (Le Devoir, 1er décembre 2017)

http://www.ledevoir.com/culture/television/514387/essai-cine-cadeau-un-rituel-hivernal-et-national

Une entrevue aux côtés de Stéphanie Roussel, directrice de l’essai collectif Un Noël cathodique. La magie de Ciné-Cadeau déballée, à propos d’un texte co-écrit avec Simon Laperrière sur le rituel annuel ciné-canadien.

« Dans cet ouvrage de la collection Pop-en-stock des Éditions de Ta Mère, la tête y analyse assez pour demander des notes de bas de pages, mais les mots sont accessibles, le coeur battant, et les souvenirs d’enfance jamais très loin. »

Lancement d’Un Noël cathodique: la magie de Ciné-Cadeau déballée

Cine Cadeau Couverture

 

https://www.facebook.com/events/130482274339184/

 

UN NOËL CATHODIQUE

LA MAGIE DE CINÉ-CADEAU DÉBALLÉE

COLLECTIF DIRIGÉ PAR STÉPHANIE ROUSSEL

Allumez le sapin, programmez votre VHS et troquez votre regard d’enfant pour celui de critique en compagnie de neuf auteures et auteurs qui tentent de comprendre comment Ciné-Cadeau, programme spécial du temps des Fêtes diffusé sur les ondes de Télé-Québec, est devenu culte pour plus d’une génération en quête de réconfort nostalgique dans un paysage télévisuel et social marqué par de profonds changements.

Les textes s’intéressent autant aux classiques cinécadiens qu’aux films plus obscurs, tout en touchant aux aspects plus problématiques de la programmation, que ce soit la présence de films relativement traumatisants pour un jeune public ou le manque navrant de personnages féminins forts.

Nous préférons vous avertir : ce livre peut provoquer une vive envie de manger des restants de bûche et des atocas devant la télé – sans compter que son répertoire de tous les films présentés durant les trente dernières années, par date et par ordre alphabétique, risque fort d’ébranler vos souvenirs (non, La dernière licorne n’a jamais été diffusé à Ciné-Cadeau).

Avec une préface de Samuel Archibald et les textes de Megan Bédard, Jean-Michel Berthiaume, Éric Falardeau, Sandrine Galand, Simon Laperrière, Simon Predj, Stéphanie Roussel et Jean-François Thériault.

ISBN : 978-2-924670-32-3
154 pages, 20$

Les Années lumière : L’expertise québécoise en effets spéciaux

« Le savoir-faire technologique québécois a tout à voir avec le succès critique que remporte déjà le nouveau Blade Runner, de Denis Villeneuve. « [Il] travaille beaucoup avec les techniciens québécois », indique Éric Falardeau, auteur d’un livre qui retrace l’histoire des effets spéciaux dans la province. Pour son dernier film, le réalisateur a notamment fait appel au studio québécois Rodeo FX.

Dans son ouvrage intitulé Une histoire des effets spéciaux au Québec, Falardeau affirme que l’expertise des Québécois remonte aussi loin qu’aux années 1920, bien avant l’époque des effets numériques et la révolution de l’animation 3D. »

http://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/les-annees-lumiere/segments/entrevue/40635/blade-runner-effets-speciaux-quebec