Smut.be (Antwerp, Belgium)

(Projections en présence du scénariste et réalisateur Éric Falardeau)

Asmodeus : https://www.destudio.com/nl/project/its-art-jim

The Thing From the Lake: https://www.destudio.com/nl/project/myths-and-monsters-woods

SMUT est un festival de films porno. Les films au programme peuvent être inclusifs, inspirés, artistiques, pleins d’esprit, avant-gardistes, respectueux et/ou adaptés aux femmes, dans presque tous les cas, ils sont du vrai PORN. Pour l’auditeur extrêmement pauvre : oui, il y a beaucoup de sexe dedans. Pour ceux qui ne l’ont pas encore compris: nous ne traitons pas de films de rendez-vous soft-érotiques, genre Fifty Shades of Grey. Il y a des bites raides, des chats mouillés et donc vraiment beaucoup de sexe. (Cette clause de non-responsabilité vous a été présentée par le Kijkwijzer.)


Toutes les projections de films et les conférences ont lieu au De Studio / De Cinema, Maarschalk Gérardstraat 4, 2000 Anvers.

QUAND
SMUT démarre le vendredi 22 avril avec un programme de soirée gémissante. Les samedi 23 et dimanche 24 avril vous seront présentés une dizaine de projections de films et quelques conférences. Et le samedi soir, il y a aussi une fête excitante : Drag Me To Hell.

BILLETS
7 euros pour chaque projection de film.

Festival Extrême Cinéma 2022

https://www.lacinemathequedetoulouse.com/programmation/cycles/2300

Programme de courts métrages – Samedi 26 février – 17H00 – Cinémathèque de Toulouse

Asmodeus
Éric Falardeau. 2021. Canada. 11 min. N&b. DCP.
Messe noire, incantation, ésotérisme et érotisme. Le réalisateur de Thanatomorphose se livre à une véritable mise à nu, au sens premier du terme, et se dévoile comme jamais dans cette œuvre aussi conceptuelle que sensorielle rendant hommage à la fois au cinéma des années 1920 et au grand barnum du satanisme forain. Pas de pieds de bouc ni de démons cornus mais un esprit décadent fin de siècle et grand-guignol. L’ombre d’Aleister Crowley imprègne cette pellicule super-8. (Sébastien Lecocq et Benjamin Leroy)

Monstrum – Hiver 2022

MONTRÉAL MONSTRUM SOCIETY / SOCIÉTÉ MONSTRUM DE MONTRÉAL

https://www.monstrum-society.ca/f2022—corporaliteacutes-horrifiques-et-abjections-mateacuterielles.html

HIVER 2022
(21 & 28 mars, 4, 11 & 18 avril)
Éric Falardeau, Jean-Charles Ray, Charlie Ellbé, Alexandra Dagenais, Simon Laperrière

​Éric Falardeau – L’extase technique de la matérialité : horreur, effets spéciaux et corporalité (21 mars)

Les maîtres de l’effet spécial ont trouvé divers moyens de créer de faux corps propices à l’acharnement meurtrier. Le corps permet une immersion dans la fiction, mais la facticité des effets gore permet aussi la distanciation nécessaire à l’appréciation de la violence. Tout en étant artifice, le corps gore nous rappelle que nous ne sommes que matière en insistant sur tous ces déchets, ces organes, ces orifices et cette peau constamment épiés par la caméra. Que peuvent nous révéler les liens qui unissent effets spéciaux, matérialité et corporéité dans le cinéma de genre ?

Asmodeus wins the Cocteau Award!

The Cocteau Award is a special recognition by members of the jury for the film(s) that with their genre-smashing, stylistic daring, and DIY spirit, exemplify the vision of the festival.

A special program of our jury award winners (to be announced throughout the week) will screen for a limited time this weekend!

Congrats to all the winners! and THANK YOU to ALL the films & filmmakers who participated in the festival.

Asmodeus Wins Best Extreme Short Film

I vincitori del DarkVeins Horror Fest 2021:

  • BEST HORROR FEATURE FILM:
    Duyster
     (Belgio – 2021) di Thomas Vanbrabant e Jordi Ostir;
  • BEST FEATURE FILM:
    Trans (Corea del Sud – 2021) di Naeri Do;
  • BEST HORROR SHORT FILM:
    Oh, Baby (Irlanda – 2021) di Stephen McKeon;
  • BEST SHORT FILM:
    Strange Attraction (Russia – 2021) di Svyatoslav Denisov;
  • BEST EXTREME SHORT FILM:
    Asmodeus (Canada – 2021) di Eric Falardeau;
  • BEST ANIMATION SHORT FILM:
    Crappy Christmas – Operation Christmas Child (Germania – 2019) di Jürgen Kling;
  • SPECIAL MENTION:
    Void (Australia – 2020) di Claire Marshall;
  • BEST TRAILER:
    Slayoffs (USA – 2020) di Jared Tipton;
  • BEST POSTER:
    Grave (Canada – 2021) –  Poster art realizzato da C. Blake Evernden.

https://www.darkveins.com/204720-darkveins-horror-fest-2021-i-vincitori/

Qui a tué Marie-Josée?

QUI A TUÉ MARIE-JOSÉE? : un ‘true crime’ sur le meurtre sordide d’une top-modèle québécoise

Une série documentaire originale Crave disponible en français dès le 10 novembre 2021 et prochainement en version originale sous-titrée en anglais

Dès le mercredi 10 novembre, Crave propose à ses abonnés QUI A TUÉ MARIE-JOSÉE?, une série documentaire sur le meurtre de la mannequin Marie-Josée St-Antoine. Au sommet de sa gloire, la jeune femme est retrouvée morte en 1982 à Manhattan. 40 ans plus tard, une équipe retourne sur les traces de cette affaire nébuleuse pour comprendre ce qui s’est passé.

QUI A TUÉ MARIE-JOSÉE? est une série originale Crave. La série documentaire de trois épisodes de 60 minutes est réalisée par Jean-François Poisson (LÉO-PAUL DION : CONFESSIONS D’UN TUEUR). Elle est produite par Attraction Images en collaboration avec Bell Média. Tous les épisodes sont disponibles en rafale dès le mercredi 10 novembre et bientôt en version originale sous-titrée en anglais.

Bande-annonce : https://www.facebook.com/watch/?v=246554354161136

Crave.ca.